Quelle assurance en fonction de son activité professionnelle ?

Lors d’une création d’entreprise, un point important est le choix des options concernant l’assurance. C’est souvent un blocage par les charges que cela entraîne. Mais faut-il toujours s’assurer, peu importe son secteur de travail ? Quels types d’assurances choisir ? À qui faire appel ? Telles sont les questions les plus fréquentes posées par les jeunes entrepreneurs.

Assurance et activité professionnelle

S’assurer est une obligation. Cependant, il est important de tenir compte de votre secteur de travail. Pourquoi ? Il existe différents types de métiers, certains à haut risque et d’autres à risques moins élevés.

Ainsi, comme cela entrave un coût assez lourd pour les jeunes entrepreneurs, il est important de faire un point et analyser les risques qui peuvent être pris sur le lieu du travail et voir ce qui est nécessaire et obligatoire. Voici quelques cas de secteurs dans lesquels il est obligatoire de s’assurer : secteur du bâtiment, entreprises de véhicules, entreprises de transformations utilisant des machines industrielles, les agences de voyages, les professions réglementées…

Il n’existe pas de liste indicative de secteurs, mais pour vous informer, ces informations concernant l’assurance sont :

* Soit régies par la loi

* Soit régies par les textes liés par le secteur de certaines activités

Bref, assurance et activité professionnelle sont deux choses qui nécessitent une bonne évaluation pour être souscrites ou non.

Les types d’assurance

Il existe plusieurs types d’assurances. Comme il n’y a pas de listes exhaustives d’assurance en fonction du secteur d’activité, voici les principales assurances à connaitre :

La responsabilité civile professionnelle : il s’agit d’une assurance pour s’assurer de la protection de l’employé au travail. Une assurance au régime général de la sécurité sociale. L’assurance des biens et exploitations : elle concerne la protection de l’immeuble, des biens, des matériels de l’entreprise contre les vols, les incendies et tout autre risque pouvant toucher ces derniers. L’assurance contre les accidents de travail, cela s’impose pour les secteurs à haut risque.

À qui faire appel pour s’assurer ?

Plusieurs possibilités s’ouvrent à vous en ce qui concerne cette question.

La première option pour pouvoir souscrire à une assurance est de se déplacer dans une agence et de faire appel à leur service en tant que tel.

La seconde est de faire appel à un service de courtage. Il s’agit d’une intermédiation entre l’entreprise et l’agence d’assurance.

La dernière option est de faire votre demande en ligne. Cette dernière option offre bien des avantages par rapport aux deux premières, surtout au niveau du tarif.

Pour finir, s’assurer est une obligation en fonction de votre secteur d’activité. Il ne tient qu’à vous d’évaluer les risques et les non-risques pour choisir le type d’assurance qui vous convient.

Assurance habitation : ce qu’il faut regarder avant de signer
Quand souscrire une assurance décès ?