Quand et comment résilier mon contrat d’assurance ?

Publié le : 05 mars 20204 mins de lecture

Connaître les bonnes techniques et les diverses astuces pour résilier un contrat d’assurance est important pour tout type de contrat convenu avec un groupe d’assureur. Lors de cette opération, l’idée consiste généralement à mettre fin à l’engagement et aux diverses garanties proposées et mentionnées dans la clause du contrat d’assurance.

Les conseils pour résilier son contrat d’assurance à échéance

Un contrat d’assurance à échéance peut prendre fin ou peut être résilié annuellement, sans être précédé d’une justification. Il s’agit entre autres d’une résiliation engagée au terme de l’exécution du contrat, autrement dit avant la reconduction tacite de celui-ci. Dans ce cas, les procédures à suivre sont relativement simples. D’ailleurs, elles sont mentionnées en bonne et due forme dans le contenu du contrat. Quoi qu’il en soit, pour résilier un contrat d’assurance à échéance, il vous importe simplement d’envoyer une lettre de résiliation par voie recommandée avec accusé de réception ou bien par correspondance électronique, à l’adresse e-mail de votre compagnie d’assurance. À noter que les démarches de résiliation doivent être entretenues deux mois avant sa date d’échéance. Dans le cas contraire, il est fort probable que le contrat soit reconduit automatiquement et par la suite renouvelé pour une durée d’un an au minimum.

Résiliation d’un contrat d’assurance hors échéance

Contrairement à la résiliation à échéance, la résiliation hors échéance renvoie à l’idée ou plus précisément à la possibilité de mettre fin à son contrat d’assurance à tout moment, sans forcément attendre la fin de son exécution. Les procédures restent quasiment les mêmes que pour la résiliation à échéance. Autrement dit, vous aurez simplement à faire part de votre projet de résiliation en envoyant votre lettre de demande à l’adresse postale ou bien à l’adresse électronique de votre assureur. Cette fois, vous devez justifier la raison pour laquelle vous souhaitez mettre fin au contrat. La résiliation prend alors un mois après la réception de la demande. Durant ce délai, l’assureur se réserve par contre le droit au remboursement de la cotisation non couverte à l’issu de la résiliation.

Comment résilier un contrat d’assurance dans d’autres cas spécifiques ?

Dans le cadre d’une circonstance exceptionnelle comme un mariage, un déménagement, un départ en retraite, une affectation, etc., vous avez également le droit de résilier votre contrat d’assurance dans les trois mois suivant la date de l’événement, dans la seule condition que ce dernier ait un impact sur le risque couvert. À part cela, le contrat peut aussi être résilié au cas où l’assureur refuse d’accorder une réduction de prime ou au contraire augmenter la prime sans justification. Dans ce cas, la résiliation prend effet trente jours après la dénonciation. Certes, que ce soit une dénonciation de contrat ou une résiliation de contrat à l’amiable, vous devez toujours faire une demande par voie recommandée ou par voie électronique.

Assurance habitation : ce qu’il faut regarder avant de signer
Quand souscrire une assurance décès ?

Plan du site